Connexion utilisateur

Présentation

L' Eglise Protestante Unie

 de Chartres, Beauce et Perche

 

Le temple de Chartres  :  

      Vue extérieure

L'intérieur, lors d'une fête de Noël
 

Nos derniers pasteurs :

Paulette Stiegelmann de 1976 à 1986
France Beydon de 1986 à 1993
Vacance pastorale                  de 1993 à 1994
David Steward de 1994 à 2001
Vacance pastorale de 2001 à 2003
Simon Wiblé de 2003 à 2008
Vacance pastorale de 2008 à 2009
Dina Rajohns depuis juillet 2009

Notre projet de vie : Pour les prochaines années, voici ce que nous avons choisi pour nous guider : essayer de mettre en oeuvre Ephésiens 4 : 15

Cela se décline selon quatre  directions fortes :                                                               actions vers les jeunes, communication-ouverture-oecuménisme (rayonner !),       partage-accueil-accompagnement, spiritualité-liturgie (écouter-recevoir !).

Statuts de l'association cultuelle : statuts

Historique

C’est en 1559 que les protestants de Chartres ont un pasteur. Le premier temple est construit à Pont-Tranchefêtu (9 km de Chartres) en 1604, puis détruit après la révocation de l’Edit de Nantes en 1685,  ensuite reconstruit en 1861.

La communauté protestante n'obtient le droit d‘avoir un temple  à Chartres, cité épiscopale, qu'en 1887.

En 1938, l’Église de Chartres adhère à l’Église Réformée de France. Et en 2012, l'union avec l'Eglise évangélique luthérienne de France devient effective !

Aujourd’hui le temple en ruines de Pont-Tranchefêtu a été l’objet d’un plan d’aménagement (voir photos ci-dessous)

Etat "initial" (1990)

Etat initial du temple de Pont-Tranchefetu

Les tombes et le temple en ruine (1998)

Les tombes et le temple en ruine

Avant aménagement (avril 2002) : les ruines menacent de s'effondrer et deviennent dangereuses.

Temple avant amenagement

Après déconstruction (novembre 2002) : le porche et le dallage intérieur ont été conservés.

Temple apres deconstruction